Traitement de l’insomnie

La thérapie cognitive-comportementale de l’insomnie (TCC) est considérée comme le traitement de choix de l’insomnie (plutôt que la médication) par le National Institutes of Health.

Ce type de thérapie vise à corriger certains comportements, croyances et attitudes pouvant nuire au sommeil.

Par exemple, lorsqu’une personne ne parvient pas à dormir et s’inquiète des conséquences d’une mauvaise nuit sur sa performance au travail le lendemain, cela engendre un cercle vicieux où la personne est de plus en plus activée (à cause de ces inquiétudes) et par conséquent, a encore plus de mal à trouver le sommeil.

La TCC de l’insomnie vise à court-circuiter ce cercle vicieux à l’aide de stratégies ayant fait leurs preuves, telles que le contrôle par le stimulus, la restriction du sommeil et la restructuration cognitive, qui aide en outre à diminuer les ruminations au coucher en pendant la nuit.

La TCC de l’insomnie est plus efficace que la médication à long terme, sans ses effets secondaires néfastes, en plus d’être associée à des coûts moindres pour la société.